Des podiums au championnat départemental

Encore une course difficile au programme de ce championnat en terme de programme mais un superbe temps.Dans la catégorie 40/49 2 représentants Filou et Stéph. Le premier tour se fait a une bonne allure avec petit test dans les  2 bosses. Par un curieux hasard Steph se  trouve en tete du second pour "mener" le peloton a trop vive allure, il s'épuise inutilement et le paye cash dans les bosses... et se fait lacher. Filou quand à lui part avec Stephane Jouffroy du club organisateur et grand favori, mais une crampe l'oblige à lacher prise. Il terminera 4eme.


Pendant ce temps dans la catégorie féminine, Florence prendra une belle troisième place.Un peu plus tard, dans la catégorie des 30-39ans, Nico, David, Antoine, et Gilles courrent pour le titre. David et Antoine attaquent dans les 2 premiers tours pour tester les hommes forts du peloton. Dès la fin de la première bosse du 3ème tour, Mickael Rodriguez (Pontcharra) attaque et fait le trou, Gilles et Nico prennent  sa roue et un coureur de Rives. Au 5ème tour, au même endroit que sa première attaque, Mickael Rodriguez décide de s'échapper du groupe où les fontanilois sont trop bien organisés à son goût. Il creusera rapidement un écart de 1'30". Pendant ce temps, Nico et Gilles roulent à fond, le coureur de Rives finira par lâcher à quelques tours de la fin. Les crampes arrivent, les jambes piquent, mais nos fontanilois arrivent ensemble 2èmes ex-aequo.

phoca thumb l dsc00295 1600x1200 cropped1

Partenariat Crédit Mutuel

 

2014 Dépliant offre 40 40 1 page 001

GP de Laval

Une semaine après la course sélective de Lalley en Trièves se déroule le GP de Laval en Belledonne.
Au programme, une route assez propre, un temps clément même si voilé et... un parcours éprouvant qui attend les quelques 80 coureurs au départ en ce dimanche 17 mai.

Course des féminines et 4 éme catégorie.
En catégorie féminine Florence s'est alignée sur un peloton restreint qui s'apparentera à un quasi contre la montre individuel. Course en solo mais les encouragements de Steph' et JéJé dans la voiture suiveuse lui donneront du baume au coeur pour ne rien lacher. Elle finit 2e et ouvre le compteur du FC dès l'entame de la journée! Pour notre président il finira la course tranquillement sous les vivas des membres de son club nombreux au bord de la route.


Course des 3e caté.
En 3e caté nous retrouvons 4 coureurs du FC: Alex, Steph', Flo' et JéJé pour faire face à l'armada du CCGières en forme en ce moment. Les gars peuvent nourrir de réelles ambitions: Alex, 3e la semaine passée et bon grimpeur, JéJé, après une bonne semaine de remise en forme et un entrainement ciblé. Steph' et Flo' dont le parcours un peu trop accidenté risque d'être un plus compliqué mais comptent bien tout de même apporter leur pierre a l'édifice.
Départ est donné à midi.."pétante", dans tous les sens du terme. La tête du peloton avec les CCG ainsi que le VCPontois emmène un train d'enfer dès les premiers tours de roues. Les 2 premiers tours de circuit s'avaleront très vite..trop vite. JéJé et Alex restent à l 'avant mais les dégâts sont déjà conséquents: peloton scindé. Steph' et Flo' piégés à l 'arrière ne peuvent rentrer. Dans le groupe de tête, une dizaine de coureurs reste, dont 2 CCG, 2 VCPontois. JéJé surveille de près Christophe Ramousse, l'homme fort de Gières. Mais le danger viendra d'ailleurs. A l'entame du 4e tour un autre coureur du CCG partira en facteur, mais la course est encore longue (19t a boucler). L'homme creuse peu a peu l'écart et Christophe Ramousse remplit son rôle d'équipier de luxe à merveille en condamnant toutes tentatives de sorties, personne ne collabore donc vraiment. Les tours s'enchainent, la fatigue s'accumule et Alex décramponne du groupe de tête. IL finira la course avec Steph', non sans quelques barouds d'honneur et accélérations incisives. Devant, l'entente ne se fait pas pour revenir et l'écart désormais conséquent ne peut être réduit avec un course aussi attentiste. JéJé décide de durcir le ton au 2/3 de la course pour essayer de bousculer le destin (et la phobie de la 4e place aussi) en attaquant systématiquement sur le haut de la bosse quand les organismes sont à la limite, 1fois, puis 2, 3.. le groupe s'étire s'étire mais ne casse pas. Il faudra compter sur les 8 hommes pour l'explication finale. Il s'économise pour se refaire une santé et jouer sa dernière cartouche dans le final, encouragé par tous les copains sur le circuit et aux abords. Dernière bosse, tout le monde semble être émoussé et l'on commence à se regarder. Avec 2 équipiers du VCP et l'homme fort de Gières, la situation semble mal engagée et JéJé roule avec les rétroviseurs. Pour éviter de subir il place un attaque de loin arrivant à surprendre ses pairs. Le travail de sape au préalable a fait son oeuvre, il ne se retourne pas, maintient l'effort et personne ne reviendra.
Il finit 2e, et bien comptant de passer la ligne.. s'intercallant donc entre 2 hommes du CCG (1er, 3e) décidément présents sur tous les podiums en ce moment.

Course des 1er caté.
En ce WE ferrié allongé c'est une équipe restreinte mais tout aussi motivée du FC qui s'aligne: Fabbio, Antoine et David. En face les pointures elles sont bien présentes et notamment le local Jérôme Giraud.
Très rapidement Stéphane Jouffroy du VC Bourgoin prend l 'initiative et offre un beau spectacle en partant en solitaire. Il bouclera quelques tours en solo et attend du renfort, qui viendra sous peu par l 'intermédiaire de Jerome Giraud. Les 2 hommes forts sont bien décidés à mener la danse jusqu'au bout et collaborent très bien.
Derrière, un groupe de 3 hommes en chasse patate se forme dont Antoine.  La course suit sont cours et les groupes se forment et se déforment.  A quelques tours de l'arrivée 2 coureurs du FC peuvent prétendre à un podium: Antoine et Fabbio, qui a bien géré sa course et s'est économisé. David, victime de problèmes mécaniques  à répétition sur sa (magnifique) nouvelle monture, finit donc la course en mode "entrainement" et fait du rythme en attendant des jours meilleurs. Nul doute que ces détails seront réglés pour la prochaine échéance. A l'avant les 2 hommes ne seront plus inquiétés et Giraud attaquera dans l ascension finale pour s'adjuger une belle victoire méritée devant Stephane Jouffroy. Un coureur de Gieres (encore un!), partira seul quand à lui pour compléter la marche du podium.
Fabbio échoue au pied avec une 4e place mais montre sa montée en puissance en ce printemps 2015. De bonne augure pour le triptyque. Antoine finit 6e.
Pas de podium pour cette caté mais une belle course et des coureurs bien placés !

h8a6160c1

Encore de belles perfs au GP de Lalley

Au départ de cette course située dans un magnifique décor, Alex, GG & Steph en 3eme caté.

L'équipe de Gieres est très bien représenté et nous sommes sur qu'ils voudront contrôler la course afin de mettre leur coureur sur la plus haute marche du podium.

Départ  donné et Stéphane se place en tete afin de ne pas laisser les hommes partir. Alex est bien entrainé et Jérôme, un peu fatigué, sont les hommes forts côté  fontanil. Les tours s'enchainent à un bon rythme et la longue cote fatigue les organismes. Lors du 5eme tour Stéphane se fera distancer par le peloton suite à un trop long relais en tête sur la ligne droite. Il finira a la 15 eme place après avoir bouclé sa course en compagnie de Vincent de TVS.Ils se feront passer au pied de la dernière rampe.
Un coureur de Gieres plante une attaque sur le faux plat avant la longue descente et ne fera pas reprendre. GG prendra les commandes du peloton pour revenir sur lui version CLM puis cedera dans la rampe. Alex passera la ligne en 3eme place, GG 6eme.

Pour les 1 ères et 2èmes caté une vingtaine de coureurs seulement sont au départ de cette course. Coté Fontanil il y a Philippe, Gilles et Nico en 1 pour 19 tours et Jean Michel en 2 pour 17 tours. Le départ est donné sous le soleil avec un départ fictif pour se mettre en jambes. Le 1ier tour est tranquille, tout le monde se cale sur Gallego qui fait l'allure. Les tours suivanst sont avalés sur un bon rythme sans grosse accélération avec toujours Gallego qui fait le train. Derrière les coureurs lachent les 1 après les autres au sommet de la bosse. A 6 ou7 tours de la fin Philippe lache prise , puis c'est Jean Michel après avoir fait l'élastique pendant un bon moment. La tête de course se compose d'une petite dizaine de coureur. A quelques tours de la fin Mickeal Rodriguez part pour de bon, tout seul en costaud et maintient une vingtaine de sec jusqu'au bout. La 2ième place se joue au sprint entre Gilles et Stéphane Jouffroy de Bourgoin. Gilles finira 3ième et Nico finira ensuite 6ieme dans le groupe de tête. Phlippe finira 10ième à 1 tour. De mon coté Jean Michel finit 2ème.

P1110131