Présentation

Bonjour à tous!  Je me présente brievement pour ceux que je n'est pas vus lors de la réunion de début septembre. Je m'appelle Thomas, j'ai 19 et m'inscrit au fontanil cette année ! Je remercie déja ceux que j'ai vus la dernière fois pour leur accueil, l'ambiance à l'air vraiment top ! j'ai hâte d'attaquer !  Je me met au vélo de route cette saison pour deux raisons: J'ai longtemps fait de la descente en loisir puis un peu compétition et je roulais en route pour la caisse, ce que j'aimais beaucoup et je franchis le cap cette année, de plus je rentres en L1 à l'ufraps et ai choisi cyclisme comme spécialité sportive.  A coté de ça je cours beaucoup, j'aime la montagne, la rando et toutes les sortes de sports possibles et imaginables. et je suis également depuis mes 17 ans réserviste opérationnel dans l'armée de tere, à Varces au 93e RAM (régiment d'artillerie de montagne). Mon but étant, d'ici à la fin de l'année scolaire ou l'année prochaine de m'engager dans l'active.  Je penses avoir tout dis, à très bientot sur le vélo !  Thomas

Un beau régional CLM et 2 titres à la clef

Le championnat régional clm 2015 s'est déroulé le 30/08 sur la commune de St Priest (69) sur un circuit de 13.5 kms ( 2 boucles de 4.8 km + 3.9 km pour rejoindre le circuit. A noter la présence d'un vent soutenu qui va rendre la tache compliquée sur un parcours tortueux et exposé.
Le Fontanil est représenté par ses quatre mousquetaires (Nico, Frédo, jéjé et Fabio)

Honneur aux anciens, Frédo est le premier à s'élancer, pour sa première course en 2015, (due à une blessure au genou qui l'a gêné toute la première moitié de l'année) il boucle le parcours en 21mn54, déçu dans un premier temps, il retrouve le sourire en apprenant qu'il s'impose dans la catégorie 50/59; Il partage la victoire avec Patrick Chaléat (tvs) et référence de la catégorie.

Vient ensuite le tour de Fabio, après un été perturbé par une blessure à la clavicule et très peu de temps pour s’entraîner par la suite, il en termine en 21mn51 , ce qui le classe 8 eme en 40/49 et 12eme au scratch, ce qui le satisfait vu son niveau de préparation.

Jéjé suivra quelques minutes plus tard, lui qui a fait de la longue distance tout l'été se présente sans réelles ambitions, il s’en sort avec les honneurs et termine en 21mn52, ce qui le classe 3eme en 30/39.
Le dernier à prendre le départ est donc Nico, qui part sans avoir reconnu le parcours car arrivé sur le tard dû à une course disputée le matin même (ou il termine 5eme) un gros handicap vu le parcours.
Sa stratégie est simple , partir à fond et tenir. au final il fait le troisième temps scratch, et gagne en 30/39.

Un beau dimanche pour le Fontanil Cyclisme, avec 2 champions régionaux, 1 autre coureur sur le podium et ses quatre représentants dans le top 20.

h889640b

Prise de la Bastille : le team FC fait parler la poudre !.


Ce dimanche 6 septembre se tenait la traditionnelle Prise de la Bastille organisée par nos confrères de TVS.
Un parcours des plus atypiques : 2 km d'ascension, 6 lacets, 320 mètres de dénivelé avec une moyenne à 17% et des passages à 25...

Une grande part des coureurs du FC sont venus défendre nos couleurs parmi un plateau des plus relevés, comptant au total 150 engagés. Une première manche se dispute, suivie d'une seconde pour les 50 plus rapides.

1ère manche
Les coureurs s’élancent un à un et le bilan se dresse rapidement sur ce tracé hyper sélectif qui fait la part belle aux meilleurs grimpeurs.
En 2e caté Jean-MiMi pointe en 1ere place avec un matelas de 22s sur son concurrent direct. JéJé vient faire du rythme dans sa prépa pour les contre-la-montres de fin de saison et rate la qualif' de quelques places. Fredo, fraichement décoré de son titre de champion régional de contre-la-montre ménage son genou en vue des échéances à venir (CLM par équipe, championnant national). Il ne court pas mais est bien évidemment présent avec sa petite famille.
En 3e caté Damien réalise un temps canon et se place 2e à 1s du leader de catégorie. Steph qui découvre la Bastille pour la première fois n'en faisait pas un objectif (peu enclin à ce genre de grimpée).
En 1ere caté Victor, Charles réalisent également de bons chronos, ainsi que Fabio malgré un départ pénalisé de 40s (en retard sur la ligne..). Tous sont qualifiés pour la 2e manche et 2 coureurs peuvent prétendre à une victoire finale dans leur catégorie. David ne cible pas non plus cette course d'un point de vue sportif mais vient partager l'évènement avec les copains et marquer les points de participation.
En 4e caté Loic boucle la grimpée à sa main en bonne gestion.
Florence en termine à une place honorable en embuscade et attend la suite des débats.
Notre Roger et doyen national arrivera à bon port non sans une petite frayeur (chute), heureusement sans gravité. Avec sa placidité naturelle, il résumera la journée par "le plaisir avant tout".

2e manche
Après un repas très agréable sous cette belle journée de rentrée, l'ensemble des copains "au repos" pour cette 2e montée se rassemble pour aller soutenir les prétendants aux podiums. David, Steph', Loic, JéJé, Fredo ainsi que les familles se regroupent aux dernières épingles et donnent de la voie.
Nos coureurs semblent avoir garder un bon état de fraicheur et font bonne impression à chacun de leur passage. Le chrono lui donnera la note finale..

2e caté: Victoire bien gérée de Jean-Michel, sur Darrin De-Groot (CCGière), qui n'a pas démérité.
3e caté: Victoire de Damien en améliorant son temps de la 1ere montée! Une belle victoire avec panache, en réalisant au passage la meilleur performance du club de cette journée.
1ère caté: Victor, Charles et Fabio feront de nouveau de bons temps, mais le plateau très relevé ne leur permettra pas de rentrer dans les points. Nous aurons une pensée particulière pour Gilles, Nico et Joris, nos meilleurs grimpeurs mais non alignés en ce jour. Le 1er courait l'Alpigap où il se classe 12e, le 2e participait au marathon de l'Eyrieu en équipe (vainqueur!), quant à Joris il coule de belles vacances régénérantes sous le soleil de Corse.
Féminine: Florence se heurtera elle aussi à de très bonnes compétitrices et échouera non loin du podium.

Le vainqueur au scratch reste (sans surprise) Mikael Gallego, se succédant à lui même: bravo à lui.

Bilan de cette journée: une organisation parfaite: logistique, invités de marque, buffet "haute couture" au Pèr'Gras.
Un grand merci et bravo pour nos amis de TVS.
Pour le Fontanil Cyclisme:
2 victoires dans 2 caté, un podium pour Roger et une place d'honneur pour Florence.
Grâce aux nombreux coureurs engagés ainsi qu'à ses bons résultats, le team du Fontanil engrange encore de gros points pour le classement des clubs 2015, toujours en position de leader à ce jour.
Quant à l'applaudimètre, la team du FC toujours aussi soudé a encore une fois sorti les décibels pour féliciter tous ses coureurs présents sur les podiums, clôturant ainsi un dimanche parfait sur tous les domaines: sportif, convivialité, partage et bonne humeur.

Prochaines échéances le 13 septembre!
Le FC enverra le bataillon des chronomans au contre la montre de la Thou x 4 où il alignera 2 équipes.
Le reste des troupes se rendra au GP d'Aoste à la quête de gros points pour le challenge inter-clubs.

hbcb5c80

Risoul-Queyras 2015

Dimanche 26 juillet, Gilles représente le Fontanil cyclisme sur la cyclosportive la Risoul-Queyras. Il termine 7ème, avec ténacité après avoir subi des incidents dont il était plus ou moins responsable, mais en ayant eu beaucoup de chances tout de même…

Voici son résumé :

C'était dimanche matin à 8h15, 1000 participants étaient entassés dans des sas pour le départ de la cyclo. Les organisateurs voulurent être originaux pour le départ : le premier sas est réservé aux dames, le 2ème sas parti avec 5 minutes de délai (dossards prioritaires), et les 3ème sas non- prioritaires avec 1 minute supplémentaire de délai sur la fin des prioritaires... Plusieurs participants dont Nicolas Fine (Team Chamrousse) et mon copain Manuquiétaient dans le sas des non-prioritaires essayèrent de chasser le peloton pendant 10 kilomètres, en vain. :-(
Moi j'étais dans le sas prio (200 coureurs), et donc on part vite, ça frotte énormément, et le peloton prend les 2 voies de la route. Au 7ème km, alors que j'avais toute ma concentration sur le peloton et les roues devant moi, j'entends "à gauche" : c'est la bifurcation entre le petit parcours de 65km et les autres. Comme un con, je pars à gauche alors que le grand parcours était à droite. Mon garmin me prévient que c'est le mauvais parcours et je fais demi-tour pour chasser le peloton. Heureusement, il y a la côte d'Argentière 10 minutes peu après : je grimpe à bloc (12 minutes à 94% FCmax) et je rattrape le dernier groupe détaché en haut de la côte, qq minutes plus tard après une bonne chasse on rejoindra la tête de course... ouf. J'essaye de récupérer bien au chaud dans le peloton, il reste 20km de faux-plat environ jusqu'à Briançon. Ensuite la route monte à 5% sur Cervières, dernier village avant la montée du col de l'Izoard. Au début de la montée de l'Izoard, les cadors (Di Gregorio, De Vecchi, Sala, Roux, ...) montent à rythme très élevé. Rodolphe à 1 minute devant moi résiste puis laisse partir la meute. Je finis la montée avec Jérôme Phanon, Robin et qq coureurs du moyen parcours. On commence la descente assez vite, emmenés par un gars du club de Sanary qui descend bien. Je prends un virage trop large et je me retrouve à rouler sur le bas-côté sur les caillasses, et finalement je ressaute sur le bitume. Ouf, pas de chute, mais ce n’était pas beau ce que j'ai fait là.
On largue Phanon dans la descente, et en bas 3 gars bifurquent sur le moyen parcours, et je me retrouve avec Robin sur le grand parcours qui va en direction de Saint Veran. On roule, et on rattrape Rodolphe à Château Queyras. Ensuite Phanon et un autre nous rattrapent dans la montée de Saint Veran. Les organisateurs ont trouvé de jolies petites routes très pittoresques, qui sont parfois des chemins non bitumés sur quelques dizaines de mètres. Je me fais lâcher par le groupe, puis voyant que le replat va arriver, je relance pour le rejoindre. Ouf, 2 km de plat à rattoner... ça fait du bien.
Dans une petite descente arrivant dans le village de Molines-en-Queyras, mon bidon saute et tombe. Un spectateur le rattrape, je m'arrête et je perds 30 secondes dans cet incident. J'essaye de revenir sur le groupe de 3 dans la montée, mais je n'ai plus assez de jus, je relâche et je me fais rejoindre par un excellent rouleur d'Antibes. On atteint Saint Veran ensemble, et on s'arrête au ravito pour boire et remplir nos bidons. Dans la descente, je vois des flèches qui indiquent le parcours à droite, je freine mais en fait c'était la boucle qu'on avait pris pour monter. Encore du temps de perdu. Je repars et rejoins mon compagnon de route d'Antibes. La route dans les gorges du Guil est longue de 30km, avec vent de face. On roule fort et on se relaie, mais à quelques km avant Guillestre on est repris par un groupe de 4. Dans la montée finale vers Risoul, un gars du groupe part à fond, je prends la roue de mon compagnon d'Antibes, à fond, je suis à la limite de mes forces restantes, et essouflé. On double le gars de notre groupe qui est parti trop vite, et ensuite mon compagnon veut se débarrasser de moi. Il place des petites attaques que je contre facilement en me mettant en danseuse. A 4 km du sommet, il attaque encore, je reviens et je lui dis "Je suis naze, tu gagnes facilement, t'as été devant toute la montée". Il me répond "Ah, ben fallait le dire plus tôt,". En effet, je ne lui avais pas menti : à 2 km de l'arrivée, je ne peux plus suivre le rythme, je le laisse s'éloigner, il me reprend 50 secondes en 2 km. J'arrive 7ème au scratch en 4:36, à 13 minutes du vainqueur Stefano Sala (Di Gregorio hors classement en tant que coureur professionnel).

Les paysages étaient sublimes, et les nombreuses difficultés permettent de ne pas rouler seul en cas d'accident mécanique ou après un arrêt aux ravitaillements. C'est vraiment un parcours pour les durs à cuire. Quant aux ravitaillements, ils étaient copieux, bien placés, et les bénévoles étaient très sympa.

 

C'est une épreuve que je referai volontiers, pour profiter des belles routes et améliorer mes performances.

 

ob 6e9d87 des ravitaillements copieux risou

 

classement risoul 2015